looking to the future.jpg

Actualités de la société One2Team

Une organisation du travail conçue pour la génération Y

Au-delà de la rhétorique, la génération Y est en train d’arriver sur le marché du travail et avec elle, des habitudes, des méthodes et des aspirations radicalement différentes de celles de leurs aînés.
La vision prospective de One2Team l’a très vite amenée à orienter le développement de sa plateforme de gestion de projets vers ces nouvelles formes d’organisation. L’utilisation d’un tel outil par les équipes de One2team a contribué à changer l’organisation interne avec une facilité déconcertante.

On appelle Génération Y ces personnes nées entre le début des années 80 et le milieu des années 90 et qui, depuis une dizaine d’années, font leur entrée sur le marché du travail. Le succès de cette notion s’appuie sur un certain décalage entre les besoins et attentes de ces jeunes, biberonnés au digital, et le mode de fonctionnement traditionnel de l'entreprise.
Jamais sans leur smartphone, 100 % connectés, habitués à disposer de tout, très vite et sans contrainte, utilisant moins le téléphone (voix) ou l’email (trop formel) mais davantage la messagerie instantanée, ces jeunes n’ont effectivement pas les mêmes codes que leur entreprise… C’est pourtant cette dernière qui va devoir s’adapter pour faire face à l’arrivée de ces nouveaux collaborateurs.

L’information à 360°

Equipe R&D et Support One2TeamDigital Native, la génération Y est habituée à ce que l’information lui parvienne rapidement. A contrario, en entreprise, le fonctionnement en silos nécessite d’aller sourcer les informations dans différents services ou départements pour mener à bien un projet.

L’utilisation de la plateforme One2team permet de casser ces silos en interne et tous les départements communiquent ensemble. C’est une valeur forte que revendique la société qui affirme jouer la transparence à 100% sur le travail quotidien relatif au produit distribué par la startup comme sur les aspects liées à la vie de l’entreprise.

Quels que soit leurs statuts, de l’équipe de direction aux stagiaires, tous les collaborateurs travaillent sur un référentiel commun qui leur permet d’avoir le même accès à l’information.

Sur le plan organisationnel, One2team a mis en place un comité interne baptisé « se sentir bien » qui aborde les problématiques de bien-être en entreprise. Là encore, la transparence est de mise puisqu’un baromètre basé sur le ressenti des collaborateurs vis-à-vis de la société est publié chaque mois.

 Alors que les entreprises françaises sont culturellement souvent très Cédric Fiederer Directeur Conseil One2Team
cloisonnées, nousavons fait le choix de l’hyper-transparence. Cette organisation nous permet de détecter d’éventuels problèmes très en amont. Cela suppose toutefois d’y poser un regard plus indulgent et d’adopter une attitude positive pour y faire face.
Cédric Fiederer - Directeur Conseil 

L’art d’impliquer les collaborateurs

De cette génération Y, plusieurs études ont démontré que l’argent n’était plus un facteur de réussite. Pour fidéliser leurs équipes, les entreprises doivent donc trouver des solutions qui vont développer leur implication.

One2team a pris le pari de mettre en place les « initiatives stratégiques » qui consistent à faire participer les collaborateurs, sur la base du volontariat, à des projets en lien avec la vie de l’entreprise et son développement. Il peut s’agir du développement d’un nouveau système de communication, du packaging d’une nouvelle offre, de la stratégie RH…
Les collaborateurs, là encore quelle que soit leur position hiérarchique, forment des groupes de travail souvent composés de représentants des différents départements (R&D, Marketing, Ventes,…) et proposent leur initiative au comité exécutif avant que celui-ci ne décide de son intérêt. Une fois validé, les groupes disposent de 5 à 6 semaines, dans le cadre de leur temps de travail, pour finaliser leur projet.

En les faisant réfléchir sur ces sujets transverses, One2team constate une plus grande implication de ses équipes dont les membres sentent qu’ils ne sont pas de simples exécutants.Denis_Barthelemy_Rond.jpg

Notre organisation fait en sorte que tout le monde soit aligné sur les sujets  et
les objectifs. Nous ne sommes pas dans un système hiérarchique pyramidal.
Denis Barthelemy - Directeur de la R&D

 

Une organisation flexible

Selon une étude menée par le cabinet Performanse sur la génération Y, l’attrait pour le collectif va de pair avec l’ouverture à l’autre et une grande capacité d’écoute. La génération est également marquée par de fortes attentes en matière d’efficacité et une soif de résultats immédiats.

Pour répondre à ces attentes, One2team base son organisation sur la méthode agile. Il s’agit de découper les projets d’envergure en une suite d’échéances qui permettent à la fois d’avoir une vision du travail à court terme et de redéfinir les contours d’un projet global en cours de route sans en attendre la fin et découvrir que le résultat n’est pas à la hauteur des attentes.

Collaborateurs One2TeamAu quotidien, cela se traduit par l’autonomisation des collaborateurs qui se voient attribuer une mission hebdomadaire. S’ils rencontrent des difficultés, des Stand Up Mettings quotidiens leur permettent de les évoquer pour trouver une solution adéquate.

Si chacun doit compter avec des objectifs individuels, tous travaillent sur un projet commun et le manager devient alors le catalyseur de tous les talents. En ce sens, l’utilisation de la plateforme One2team prend tout son sens.

L’agilité se retrouve aussi dans la gestion des agendas puisque chacun peut l’organiser à sa guise. Encore une fois, l’autonomie participe à améliorer le rendu opérationnel en équipe. Même s’il est encore ponctuel, le télétravail est accepté chez One2team puisque le fait de ne pas être au bureau ne dispense pas d’être joignable. Par ailleurs, tout étant géré dans l’outil éponyme, l’avancée des actions peut être suivie en temps réel.


Chez One2team, nous pensons que le temps travail n’est pas une véritable donnée.  Ronny Pouvreau Directeur Marketing One2Team Nous réfléchissons davantage en termes d’objectifs. Les collaborateurs savent s’autogérer et tenir les délais. Cette confiance bilatéral amène chacun à s’impliquer davantage lorsque cela est nécessaire. 
Ronny Pouvreau - Directeur Marketing

Et face aux organisations plus rigides ?

Avoir une organisation qui fait la part belle à la flexibilité peut s’avérer surprenant pour les clients : la façon d’aborder les projets n’est pas la même, les délais dans la prise de décision non plus. Ces sociétés peuvent être surprises par le fonctionnement de leur prestataire et s’en retrouver déstabilisées.

On peut citer par exemple les modes d’emploi qui sont définitivement abandonnés. La génération Y est familière des environnements intuitifs et ergonomiques qui ne nécessitent pas de formation particulière mais dont les utilisateurs sont en auto apprentissage permanent.

Ces préceptes s’appliquent chez One2team dont la plateforme est en perpétuelle évolution. La société a fait le choix du Continuous Delivery avec une version nouvelle chaque semaine. Couplée à des paramétrages poussés qui s’adaptent au métier du client, l’édition de modes d’emploi serait difficile.

Malgré ce type de différences, l’agilité dont fait preuve One2team lui permet de s’adapter à ses clients et à leur fonctionnement. L’inverse (un client plus souple que son fournisseur) rendrait les choses difficiles et certainement conflictuelles. La seule contrainte consiste à anticiper au maximum les événements en tenant compte de l’éventualité de freins dans les processus décisionnels ou de délais plus long.

Notre organisation déroute parfois nos clients qui ont des cycles de travail
Alexandre Laurent Chef de Produit One2Team mensuels ou trimestriels quand les nôtres sont hebdomadaires. Nous avons une rapidité d’exécution qui se retrouve parfois freiné par leur rigidité organisationnelle ! 
On constate qu’ils sont eux aussi en train de changer et les freins que l’on rencontre aujourd’hui vont disparaitre dans très peu de temps. Notre organisation les aide à avoir cette nouvelle approche dans la conduite des projets et le rapport aux prestataires. Alexandre Laurent - Chef de Produit 

En conclusion

En 2020, la génération Y sera majoritaire dans les entreprises où chaque année elle marque son empreinte de façon plus importante. Il est vain d’aller contre cette imprégnation culturelle en voulant faire rentrer dans le rang ces nouveaux arrivants. Au contraire, il est indispensable de favoriser leur intégration en comprenant leurs attentes et leurs spécifications dans les processus organisationnels.

Utiliser des outils qui répondent à leurs façons de fonctionner (moins de téléphone voix mais plus de messagerie instantanée), faciliter l’accès et le partage d’informations, (via des réseaux sociaux d’entreprise), les impliquer davantage dans le développement de la société (au travers de projets transverses) peuvent être des accélérateurs de performance peu coûteux que peuvent déployer les entreprises pour fidéliser leurs salariés dont le coût de remplacement peut très vite atteindre des sommets.

Outre les coûts de recrutement et de formation des nouveaux salariés, l’impact financier du turn-over devra prendre en compte le coût du temps de formation par d'autres salariés, les frais liés à l'intégration, les frais de non production pendant la formation sans oublier la perte de productivité pendant une période variable selon le poste. La nécessité de créer un sentiment de proximité, de confiance et d'engagement au sein de l'entreprise prend alors tout son sens.

Découvrez les postes à pourvoir ici et postulez chez One2Team pour vous immerser dans cette unique organisation de travail.

OneéTeam recrute. Découvrez les postes à pourvoir et rejoignez l'équipe commerciale de One2Team

 

PARTAGER CET ARTICLE | |

Recevez les dernières infos sur One2Team ainsi que des contenus exclusifs en vous abonnant à notre newsletter.

Search

Recent Posts